Réseaux sociaux : Utilisation, Fréquence et Développement

facebook whtp

Facebook, Twitter, Instagram …tout le monde l’a remarqué ! Ces réseaux sociaux ont envahi notre quotidien : « Ah mais tu as facebook ? Ok on garde contact » voilà ce qu’on entend dans les collèges, ou les petites soirées organisés entre potes ! Et même au sein des entreprises ! On assiste à une explosion d’un nouveau système dont la génération Y en est la preuve résolue : des usagers omniprésents sur les pages d’accueils nous font part de leurs quotidiens, opinions etc.

Facebook, l’incontournable !
Aujourd’hui, Facebook est le numéro 1 des réseaux sociaux avec plus d’un milliards d’utilisateurs… Au début, on était tous sur facebook en mode « we keep in touch » alors que maintenant … c’est plutôt : « Préparer son brushing pendant 2h et se faire mouiller par la pluie. #VDM » ou « Lisez cet extrait, intéressant pour comprendre la situation du pays » ou enfin toutes les photos selfie accompagné d’hashtags #Friends, #love.
Pourtant, on peut remarquer que le réseau social n’a pas le même impact dans la vie quotidienne de tous à cause d’un nouveau phénomène qui s’appelle la E-réputation.
Oui il y a le E-commerce, et maintenant on a carrément trouvé un autre nom la E-réputation : quelque chose qui se passe sur le net comme le E-commerce et qui se concentre sur la réputation des personnes. En gros, c’est un terme qui fait référence à la réputation des individus sur internet.

Résultat ? CA FAIT FLIPPER !
Oui, complètement ! On repense tous à nos photos de soirées « Super soirée avec vous les copains » où on a l’air un peu (je dirai même beaucoup) ivre, les yeux rouge et surtout le verre rempli de whisky à ras bord… Dire qu’en quelques clics, on se retrouve dans google images ! Si on l’air d’une petite princesse au bureau tout le rêve se brise en un clic (c’est le cas de le dire) !
Et le plus drôle –notion qui reste relative- c’est le petit commentaire de la photo « Oala trop de souvenirs… Anna un verre tu m’as dit ? J’espère que ce n’était pas trop dure au taff ».
Là quand on lit ça c’est un peu …THE END OF THE WORLD. On supprime le comz mais bien sûr tout le monde l’a plus ou moins lu… La cata en fait !
Comment en venir à bout de tout ça ?

L’exception culturelle française visible même sur Facebook !
En fait on peut s’apercevoir d’une chose : avec toutes les rumeurs « fais attention à ce que tu postes, tu ne trouveras pas de boulot », « Ne mets pas n’importe quoi, ça va jouer contre toi à ton entretien », les utilisateurs font très attention à ce qu’ils postent.
Mais, bien sûr on peut voir une différence culturelle majeure entre la manière d’utiliser Facebook : les Français semblent faire davantage attention aux posts. Même si les photos de soirée sont toujours d’actualité, les utilisateurs de ce réseau en France préfèrent cacher leur intimité en ajoutant des paramètres de confidentialité ou en faisant très attention aux publications.
Il existe une frontière entre les publications américaines et les publications françaises. Prenons le cas des élections présidentielles américaines où les Facebookers ont envahi le réseau pour faire part de leurs opinions, impressions : « Go Obama », « Vote for Obama, Vote for a new Beginning». En France, les points de vue politique sont plus rares, il s’agit surtout d’interview postés ou de débats et quand un statut prend la forme d’une opinion c’est souvent un utilisateur déjà très engagé dans le social ou en politique.

L’utilisation de Facebook peut donc varier d’un continent à l’autre et être interprété comme un phénomène culturel.

Deux événements majeurs pour l’extension de Facebook !

Oui, on s’en rappelle tous : l’achat d’Instagram et maintenant de Whatsaap a fait des vagues sur le net ! Et pourtant … Si on regarde bien, Intagram a été vaguement abordé par les différents médias alors que la messagerie instantanée a été évoqué sous tous ses angles !

Instagram : un nouveau réseau social racheté par le géant

Oui, on a tous plus ou moins entendu parlé d’Instagram : on montre des photos de nos petits plats préparés avec amour, une panoplie de selfie améliorés grâce à des filtres conçus par Insta et bien sûr on rajoute les célèbres hashtags comme #Instalove.

Si les tweets ont permis de comprendre le mécontentement des Insta utilisateurs « Effacez Instagram ! Les Feds s’en ont emparé ! ». Si l’ensemble de la génération Y semble déconcerté par cette nouvelle acquisition, leur déception n’apparaît que sur les réseaux sociaux eux-mêmes et blogs.
Mais, lorsque Facebook achète Whatsaap, ce sont tous les médias qui révèlent cette acquisition à 13, 5 milliards d’euros  ! Le Monde écrit en page de Une dans sa page Eco&Entreprises « Facebook signe une acquisition record ».

le figaro

Les titres des journaux n’annoncent que le commencement d’une guérilla contre l’extension de Facebook car même les chaînes audiovisuels vont évoquer le prix de cet achat à l’heure du JT. Puis, plus tard on verra même le weekend suivant cette acquisition plusieurs statuts évoquant le trouble qui « règne sur whatsaap » : « Whatsaap marche plus !!! » avec plusieurs photos.twitterwhatsapp Cela coùtera 4,5 millions de personnes qui se dirigeront vers d’autres messageries instantannées comme Telegram. Pendant 48h, l’application aurait été en tête des applications les plus téléchargées, information annoncée sur le compte Twitter de Telegram.

Telegram

Quel avenir pour les réseaux sociaux ?
Avec cette expansion du réseau social mondial, la question est de savoir si ces deux nouvelles propriétés changeront leur axe de développement ou au contraire la maintiendront.
Mark Zuckerberg aurait affirmé « la vision est de maintenir le service exactement pareil », qui a également rappelé que « WhatsApp ne stocke pas les contenus ». Facebook voudrait-il prendre exemple sur Google, et devenir le géant des réseaux sociaux ? Internet deviendrait-il une gigantesque toile dominée par les deux plus grands pôles ou au contraire Facebook cherche-t-il à accroître sa suprématie  ?

Asia Jean Dupont est titulaire d'une Licence Moderne Appliquée et d'un Master Information-Communication à la Sorbonne. Elle est également en cours d'obtention d'un M2 365 Communication à l'ECS et travaille aujourd'hui à Filière3E après avoir collaboré avec le St Marteen's Week à Saint-Martin.

12 comments

  1. Margaux   •  

    Article intéressant mais surtout j’ai aimé la formulation! Drôle à lire et en même temps très véridique!

  2. dalia   •  

    très agréable à lire, j’adore, tellement vrai!

  3. nadino   •  

    Article très enrichissant et très drôle en plus, ( on se reconnait mdr) !

  4. bal   •  

    article bien écrit et drôle aussi! A quand le prochain?

  5. jiji   •  

    bien écrit, tout à fait ça en plus, à quand le prochain ?

  6. le marocain   •  

    Bon article dommage qu’on est toujours pas facebook au bled haha

  7. Sandy   •  

    C’est exactement ça, top

  8. Chantal   •  

    Je suis morte de rire, je me reconnais. J’adore.

  9. Ingrid   •  

    article trés intéressant car écrit de manière plaisante et édifante

  10. wafa   •  

    tout à fait ça, j’étais ivre y a pas longtemps et facebook ne m’a pas aidé!!sniff

  11. irain   •  

    Voilà un sujet très intéressant et très réaliste ,je crois qu on se reconnait tous là dedans!!! encore bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>