Achat d’art, entre Picasso et Gettyimages…

419989_10150697286819740_205484016_n

Si je vous demande en quoi consiste le métier d’achat d’art, vous répondrez surement comme 90% des français «l’acheteur d’art c’est la personne qui achète des tableaux pour les musées». Mais ce métier correspond à collectionneur d’art et non acheteur.
Il est vrai que le terme du poste semble clair «acheter de l’art», or, il faut savoir que l’art ne se résume pas qu’à la peinture ou la sculpture.

Avant de voir ce qu’est réellement l’achat d’art, voyons ensemble qu’est ce que l’art de manière plus globale.

 

Qu’est ce que l’art ?

D’après le dictionnaire Larousse, l’art comprend six définitions :

  1. Ensemble des procédés, des connaissances et des règles intéressant l’exercice d’une activité ou d’une action quelconque : Faire quelque chose selon les règles de l’art.
  2. Toute activité, toute conduite considérée comme un ensemble de règles, de méthodes à observer : Bien vivre, aimer, penser est un art.
  3. Habileté, talent, don pour faire quelque chose (parfois ironique et surtout dans des expressions) : Avoir l’art du compromis.
  4. Manière de faire qui manifeste du goût, un sens esthétique poussé : Disposer un bouquet avec art.
  5. Création d’objets ou de mises en scène spécifiques destinées à produire chez l’homme un état particulier de sensibilité, plus ou moins lié au plaisir esthétique : Les révolutions de l’art moderne.
  6. Ensemble d’œuvres artistiques ; caractère de cet ensemble : L’art italien, l’art du Bénin, l’art roman, l’art du portail occidental de Chartres, l’art de Rembrandt.

Nous pouvons par ces définitions voir que l’art est un terme vaste, qui englobe des choses bien différentes. Bien vivre ou les peintures de Picasso sont donc tous deux des arts à part entière.
L’intitulé du poste n’est donc peut être pas si clair.

 

Mais alors qu’est ce que l’achat d’art ?

Si l’art peut être si vaste et si diversifié quelle mission a un acheteur d’art ? Où travaille-t-il ? Et pour qui ?

Tout d’abord il faut savoir que l’achat d’art est un poste présent non pas dans les musées mais au sein des agences de publicité. Oui, l’art et la publicité sont donc liés de manière plus ou moins proche.

L’acheteur d’art est chargé de trouver les talents nécessaires pour la réalisation d’une campagne publicitaire : photographes, illustrateurs…
De manière plus grossière, l’acheteur d’art achète l’art des artistes, leur talent.
Généralement, l’acheteur d’art travaille sur des supports «prints» tels que des affiches, magazines… mais l’ère digitale à quelque peu changé tout ça. De plus en plus, l’achat d’art travaille sur du print et sur des supports digitaux.
Il faut également savoir que pour des créations vidéos, nous ne parlons plus d’achat d’art mais de TV producer. Ces deux postes sont proches et leur seule grande différence est le support final.

 

Du brainstorming au shooting en passant par la PPM.
Zoom sur Ferrero : 

Afin de vous expliquer plus en détail le métier d’acheteur d’art, prenons un exemple : http://ferrerorocher.fr/#!/home/muse-studio

Lorsque vous vous rendez sur le site Ferrerorocher.fr, vous découvrez 3 magnifiques muses qui vous donnent des conseils pour sublimer vos soirées. Mais avant qu’elles puissent vous donner tous ces conseils il a fallut que toute une équipe, créatifs, commerciaux, développeurs…et acheteur d’art conçoivent ce site.
Afin de mieux comprendre le poste d’achat d’art nous allons nous arrêter un moment sur l’entrée de l’acheteur d’art dans le processus de création du site.

Capture d’écran 2014-02-15 à 12.55.01

Donc, une fois l’idée du site validée par le client Ferrero, les créatifs demandent à l’équipe achat d’art de leur proposer des photographes qui pourront réaliser les photos des muses.
L’achat d’art fait une recherche en fonction d’un brief et des attentes de l’équipe créative et propose une sélection de photographes aux créatifs et un budget aux commerciaux.
Une fois le photographe validé par l’équipe interne et par FerreroRocher, l’achat d’art, avec l’aide d’une production, va proposer une styliste, une coiffeuse, une maquilleuse, un casting…c’est à dire toute les personnes indispensables à la réalisation des photographies.
Il va également s’occuper du planning et de toute l’organisation avant, pendant, et après le shooting.

Le rôle de l’acheteur d’art est ensuite de préparer une PPM (pré-production meeting), autrement dit la dernière réunion avant le shooting, pour valider tous ensemble les éléments nécessaires à la réalisation de la campagne. Étant en relation avec toute l’équipe interne et externe (photographe, styliste…) c’est lui qui va organiser cette réunion.
Durant cette réunion le client est évidemment présent afin de valider et vérifier tous les détails.
Pour FerreroRocher, c’est une dernière validation des mannequins, des robes, des bijoux, et d’un brief coiffure et maquillage précis afin que tout le monde sache exactement quoi faire le jour J.

Lors du shooting, l’achat d’art est également présent afin de vérifier que tout se passe bien et qu’il ne manque rien.

L’achat d’art a un rôle central dans la conception d’une campagne de publicité. Il est proche des créatifs car c’est lui qui va les aider à trouver les artistes les plus proches de leurs attentes esthétiques et proche des commerciaux car c’est lui qui va élaborer un budget de production.

 

Mais l’acheteur d’art c’est qui ?

Une personne ayant …

…Un sens artistique et une curiosité afin de proposer les talents les plus proches des attentes créatives.

…Un sens de l’organisation et des négociations pour gérer au mieux le planning des shootings et proposer un budget en accord avec les demandes des clients.

 

Et Getty image dans tout ça ?

Mais l’achat d’art ce n’est pas que ça, c’est aussi un travail d’iconographie. Les campagnes de publicité ne nécessitent pas de shooting à chaque fois.
Régulièrement l’acheteur d’art cherche et achète des visuels sur les banques d’images, telles que Gettyimages, Corbis, fotolia…
Après avoir acheté les visuels, soit les créatifs vont concevoir des photos montages, soit les visuels seront utilisés tels quels, ce qui est souvent le cas pour des utilisations sur des plaquettes, brochures, ou encore en digital pour des bannières, des posts facebook…

 

L’achat d’art est un métier bien différent de ce que l’on pourrait penser au départ, mais qui, comme nous l’avons vu achète tout de même d’une certaine manière de l’art.

 

 

En savoir plus :

http://www.mercator.fr/lexique-publicite-definition-achat-art#sthash.TYPIKBZL.dpuf

http://www.metiers-publicite.fr/Acheteur_art

 

 

9 comments

  1. Laura   •  

    Bel article très bien expliqué. Le sujet est également bien choisis car en effet l’achat d’art était quelque chose d’un peu obscure pour beaucoup d’entre nous, mais ça c’était AVANT ton intervention ;) Merci mon Blandin !

  2. Marion   •  

    Ah c’est bien plus clair :) félicitations !!!! À très bientôt !

  3. Gertrude   •  

    Un article très intéressant car c’est un milieu pas vraiment connu du grand public , on a beaucoup d’idées préconçues. Mais maintenant on sait tout !!

  4. Nico   •  

    Article très intéressant sur un corps de métier pas assez mis en avant ::)

  5. Iulia   •  

    Je comprend mieux maintenant la différence entre achat d’art et collectionneur d’art ! Merci !

  6. Céline   •  

    Super article ! Important de souligner ce qu’est ton métier :) et même si je savais perso ce en quoi ça consistait, j’ai appris un mot : PPM (pré-production meeting
    Alors merci :)

  7. Diane   •  

    Bel article ! Comme quoi, l’art et la publicité sont très liés… Moi qui suis intéressée par la création, je me rends compte qu’ « Acheteur d’art » est un métier qui pourrait me correspondre :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>