Nos régions ont du talent… Quand le Made in France fait vendre

Image à la une Made in France

Depuis 2011, on voit un phénomène se développer : le « Made in France ». Il y a encore quelques années les produits français étaient jugés ringards et peu attrayants, ils étaient dénigrés voire même rejetés. Mais la crise est passée par là, et produire en France est presque devenu mission impossible face à la concurrence des pays émergents. Oui, mais voilà, certaines entreprises françaises ont tenu bon et se sont accrochées pour défendre le patrimoine industriel français. Elles ont affirmé que le « Made in France » n’était pas un concept obsolète mais qu’au contraire il pouvait être prometteur. Pari tenu puisque les produits fabriqués
Poursuivre la lecture

Brand Content Musical : Quand les marques s’emparent de la musique !

ford-300x164

Brand content est certainement le terme que l’on entend régulièrement depuis un moment dans le monde de la communication. Un individu est exposé en moyenne à 500 messages publicitaires par jour, mais nous pouvons tripler ce nombre suivant les villes. Nous le savons l ‘essence même du positionnement de marque différencie une marque d’une autre, mais aujourd’hui l’enjeu n’est plus simplement de se démarquer par rapport à la concurrence mais de marquer l’esprit du consommateur. Ce qui est très difficile d’accomplir pour une marque dans une société de consommation tel que la notre. Au delà de différenciation, d’originalité… je parlerai de
Poursuivre la lecture

Libé, Une descente aux enfers

Les actionnaires de Libération ont annoncé leur ambition de vouloir faire du journal « un réseau social, créateur de contenus  sur une large palette de supports multimédias (print, vidéo, TV, digital, forums, évènements, radio, etc.) », provoquant le scandale de la rédaction Les salariés de Libération s’en sont pris directement aux actionnaires et se sont appropriés la Une du Journal. « Nous sommes un journal, pas un restaurant, pas un réseau social, pas un espace culturel, pas un plateau télé, pas un bar, pas un incubateur de start-up… » ont titré le samedi 8 février, qui crie sur cinq pages
Poursuivre la lecture