Diktat moi…

Welcome-To-Reality-copy

Claude Weill, journaliste et directeur de la rédaction du Nouvel Observateur, stipulait il y a quelques temps que « la publicité est le reflet exact des tendances de la mode, des habitudes, des désirs, des besoins, des engouements d’une population pendant un temps donné. » Elle est ce que chacun reflète d’être ou ce qu’elle souhaite avoir. Produits de grande consommation ou articles de luxe, chaque marque est a même d’idéaliser une forme de beauté, un univers transcendant où tout serait parfait. Au travers des années de réclames et de l’évolution des médias, les messages publicitaires n’ont eu de cesse d’évoluer pour
Poursuivre la lecture

Brand Content Musical : Quand les marques s’emparent de la musique !

ford-300x164

Brand content est certainement le terme que l’on entend régulièrement depuis un moment dans le monde de la communication. Un individu est exposé en moyenne à 500 messages publicitaires par jour, mais nous pouvons tripler ce nombre suivant les villes. Nous le savons l ‘essence même du positionnement de marque différencie une marque d’une autre, mais aujourd’hui l’enjeu n’est plus simplement de se démarquer par rapport à la concurrence mais de marquer l’esprit du consommateur. Ce qui est très difficile d’accomplir pour une marque dans une société de consommation tel que la notre. Au delà de différenciation, d’originalité… je parlerai de
Poursuivre la lecture

Libé, Une descente aux enfers

Les actionnaires de Libération ont annoncé leur ambition de vouloir faire du journal « un réseau social, créateur de contenus  sur une large palette de supports multimédias (print, vidéo, TV, digital, forums, évènements, radio, etc.) », provoquant le scandale de la rédaction Les salariés de Libération s’en sont pris directement aux actionnaires et se sont appropriés la Une du Journal. « Nous sommes un journal, pas un restaurant, pas un réseau social, pas un espace culturel, pas un plateau télé, pas un bar, pas un incubateur de start-up… » ont titré le samedi 8 février, qui crie sur cinq pages
Poursuivre la lecture

Achat d’art, entre Picasso et Gettyimages…

419989_10150697286819740_205484016_n

Si je vous demande en quoi consiste le métier d’achat d’art, vous répondrez surement comme 90% des français «l’acheteur d’art c’est la personne qui achète des tableaux pour les musées». Mais ce métier correspond à collectionneur d’art et non acheteur. Il est vrai que le terme du poste semble clair «acheter de l’art», or, il faut savoir que l’art ne se résume pas qu’à la peinture ou la sculpture. Avant de voir ce qu’est réellement l’achat d’art, voyons ensemble qu’est ce que l’art de manière plus globale.   Qu’est ce que l’art ? D’après le dictionnaire Larousse, l’art comprend six
Poursuivre la lecture

Les Jeux olympiques de Sotchi : une fenêtre de tir pour dénoncer les lois «anti-gay»

608px-Sochi_2014_-_Logo.svg

«Toute forme de discrimination à l’égard d’un pays ou d’une personne fondée sur des considérations de race, de religion, de politique, de sexe ou autres est incompatible avec l’appartenance au Mouvement olympique.» Principe 6 de la Charte Olympique… Néanmoins, en Russie l’homosexualité vient d’être réglementée par plusieurs lois… Alors comment cela se passe lorsque les JO ont lieu en Russie ?

Le PMU, une image qui évolue

logo pmu

 Un peu d’histoire Le Pari Mutuel Urbain crée en 1931 est  la référence française en matière de paris hippiques. Leader européen sur son marché, le PMU possède la deuxième masse d’enjeux au monde et connaît une croissance ininterrompue depuis 1997. Ces missions sont de concevoir, promouvoir, commercialiser et traiter les paris sur les courses hippiques françaises. Depuis 2010, le PMU a dû répondre à l’ouverture à la concurrence du marché du jeux en ligne français en se diversifiant dans le pari sportif et le poker en ligne. Il a su tirer profit de son savoir faire et de son expérience
Poursuivre la lecture

La fièvre du Brand content

The secret place-Perrier 1

Le brand content s’affiche partout et sous toutes les formes : web série, jeux, musique, magazine, événement …. Dans un contexte de fragmentation de l’audience et de rejet de la publicité, les agences semblent avoir trouvé la formule pour capter l’attention du  public. La pratique n’est pourtant pas nouvelle. En 1900 déjà, l’entreprise Michelin éditait le premier guide du même nom. D’abord distribué gratuitement lors de l’achat de pneumatiques de la marque, le guide qui recense les hôtels, restaurants et les lieux pittoresques à découvrir sur les routes de France, avait pour objectif d’inciter les conducteurs à multiplier les kilomètres parcourus
Poursuivre la lecture