Quand les Français assument leur paresse…

j-ai-pas-envie

Je dois avouer, l’autre matin, quand le réveil a sonné, je n’avais pas envie de sortir de mon lit. J’aurais bien payé quelqu’un pour aller travailler à ma place. Bien obligée de me lever, je me retrouve dans le métro et mon œil est forcément attiré par une des nombreuses affiches AlloResto : métro, boulot, fourneaux… ils y répondent « #PasCeSoir ». Tiens, je ne suis pas la seule à ne pas avoir envie. Le midi, on me fait découvrir le site J’aiPasEnvie.com. Là, ce n’est plus une coïncidence, c’est un signe ! Je cherchais justement une idée de sujet pour l’article que je dois écrire pour mon master communication, je crois bien avoir trouvé… !

Alors il semblerait que les Français n’ont pas envie, et qu’ils osent maintenant le revendiquer… Un nouveau mode de consommation serait-il né ?

J’aiPasEnvie, mais de quoi ?

j-ai-pas-envie

J’aiPasEnvie.com est un site d’entraide communautaire surfant sur la vague du « social helping » (entraide entre particuliers).
L’idée ? D’un côté, des personnes qui n’ont pas envie, pas le temps ou pas les capacités d’effectuer des corvées ou des tâches du quotidien. De l’autre, des « gens bien » qui ont besoin d’un peu d’argent pour arrondir leurs fins de mois. Au milieu, un site qui les met en relation, et qui permet à ceux qui n’ont pas envie de déléguer leurs tâches à ceux qui ont besoin d’argent.

Les missions peuvent être proposées dans différentes catégories : entretien de la maison, courses & livraison, bricolage, déménagement, informatique / web, cours & soutien scolaire, cuisine, animaux, enfants, événement, création, administratif, prêt de matériel et mécanique.

Toutes les paresses sont autorisées. Par exemple : « J’ai pas envie de nettoyer mon frigo », « J’ai pas envie d’installer les tringles à rideaux. », « J’ai pas envie de faire à manger pour 8 samedi soir », « J’ai pas envie de laver ma voiture »…

Pour s’embellir ainsi le quotidien, rien de plus simple : il suffit de proposer une mission en fixant le prix que vous estimez juste, d’attendre les candidats intéressés et de sélectionner les profils que vous souhaitez pour répondre à cette demande. Pour éviter tout abus avec des prix volontairement dérisoires, le site a mis en place un « prix éthique » : 10€ minimum de l’heure doivent être proposés pour les différentes missions.

J’aiPasEnvie, mais pourquoi ?

Créée par Lorenzo Nuccio, ancien marketeur chez Price Minister, cette plateforme a été pensée pour des besoins ponctuels et met en relation les uns qui s’autorisent une paresse et les autres qui ont besoin d’un peu d’argent. Une façon de se faire plaisir sans culpabiliser puisque cela aide en même temps les autres.

Le site entend répondre au concept de « petit luxe de classes moyennes ». Avec la crise, les Français, et plus particulièrement ceux à faibles et moyens revenus, ont fait disparaitre les achats d’impulsion au profit d’un plaisir contrôlé. Ils réfléchissent, calculent, comparent… Surtout, ils jugent l’utilité et la nécessité du produit avant d’effectuer un achat.
Mais paradoxalement, la nouvelle tendance est de se faire plaisir, de prendre du temps pour soi pour apprécier un petit moment après une semaine difficile. Désormais, plutôt que de se faire plaisir en achetant un nouveau produit, les Français vont préférer se débarrasser des tâches difficiles du quotidien. Et cela en faisant profiter à ceux qui en ont besoin… une bonne excuse, donc, pour se soumettre à la paresse !

La consommation collaborative, par contre : J’aiEnvie

Ce site d’entraide communautaire a été créé le 13 mai dernier dans un contexte particulier.
Depuis quelques années, un nouveau modèle économique est apparu : la consommation collaborative. Ce système est caractérisé par le fait de préférer le meilleur usage d’un produit plutôt que sa propriété. Très représentée par la montée du co-voiturage, la consommation collaborative désigne aussi la revente ou location d’objets d’occasion, l’autopartage, le troc, la colocation…

La montée en puissance de ce nouveau mode de consommation s’illustre par les services BlaBlaCar, Le Bon Coin, Price Minister ou encore Groupon…

La consommation collaborative peut prendre plusieurs formes :

  • Payer pour l’utilisation d’un produit au lieu de payer pour son achat : location, partage de biens tels que le co-voiturage ou encore les Vélib à Paris
  • Redistribuer des produits dont on n’a plus l’utilité au travers du troc, du don ou de la revente : par exemple Ebay, Price Minister…
  • Favoriser un mode de vie collaboratif avec, plus qu’un échange de produits, un partage de service, de temps, de savoir-faire : couch surfing, services entre particuliers… C’est dans cette catégorie qu’apparaît J’aiPasEnvie.com

Cette tendance de consommation collaborative s’est amplifiée avec la crise et le développement technologique et n’est plus un microphénomène, comme l’affirme une étude menée par le Groupe La Poste et publiée en novembre 2013.
Selon cette étude, un Français sur 2 est aujourd’hui adepte de la consommation collaborative et 8 Français sur 10 pratiquent ou ont l’intention de pratiquer cette nouvelle façon de consommer. Ces échanges de biens et de services entre particuliers sont motivés par l’envie de payer moins cher (67%), le bien fondé de ce type de consommation pour la société (28%) mais également la confiance contenue dans ce mode de consommation alternatif.

Cela est également en phase avec l’attention des Français pour le développement durable et le respect de la durée de vie des produits. Plutôt que d’acheter un nouveau produit qui ne nous servira qu’une fois, on loue, on prête et tout le monde y trouve son compte !

Alors, plus de doute, J’aiPasEnvie.com est un concept qui va marcher, d’autant plus que de nombreux sites concurrents émergent également (Frizbiz, Stootie, YoupiJob, ou encore Social Helping)… le début d’une nouvelle tendance ?

 

D’ailleurs, j’en profite, une première idée de mission me vient tout de suite en tête :
Catégorie : cours & soutien scolaire
Mission : j’ai pas envie d’avoir une mauvaise note, je cherche des personnes pour partager mon article
Description : pour obtenir une bonne note à la matière « Blog et identité numérique » de mon master communication, cet article doit être le plus partagé et commenté possible…
Date de la mission : dès aujourd’hui
Prix proposé :
- Pour 1 partage : un grand merci
- Pour un commentaire : toute ma reconnaissance

Des intéressé(e)s pour réaliser cette mission ? ;)

Si j'étais une page Wordpress, le titre de cette page serait "Assistante marketing et communication au Groupe Moniteur en alternance". Dans la description de cette page, il faudrait mettre en gras mes différentes missions d'animation du site corporate du Groupe, de développement du nouvel intranet ou encore de gestion de la eboutique transverse. Si j'étais une page Wordpress, mon parent serait l'ECS Paris (en master "Communication 365°). Si j'étais une page Wordpress, je serais localisée en France, après avoir été hébergée un an en Australie après le bac et un semestre en Thaïlande en fin de licence. Si j'étais une page Wordpress, il faudrait me référencer sous les mots-clés communicante, globe-trotteuse, gourmande, curieuse, autonome, rigoureuse... Si j'étais une page Wordpress, je renverrais vers les liens de mes profils LinkedIn et Viadeo.

13 comments

  1. Manon   •  

    Léa, tu as tout compris ! Bravo pour ton article, et je laisse avec plaisir un commentaire.

    • Léa   •  

      Merci Manon, je suis heureuse d’avoir trouvé une première personne parmi les « gens bien » à réaliser ma mission ! Tu as, comme convenu, toute ma reconnaissance ! N’hésites pas à proposer toi aussi une mission… après tout, c’est dimanche, et c’est une très bonne raison de ne pas avoir envie ;)

  2. Véronique   •  

    Un article qui fait du bien, je vais pouvoir m’adonner à la paresse sans culpabiliser !
    Bravo pour cet article.

    • Léa Spaëth   •     Auteur

      Merci Véronique, toute ma reconnaissance et surtout bonne paresse !

  3. Marine   •  

    Challenge accepted!
    Merci pour cet article au goût du jour, ainsi que pour la découverte de différents sites! :)

  4. Julie   •  

    Mission acceptée !!
    Il est vraiment super ton article !

  5. Gaston   •  

    Sympa comme idée. Pourquoi pas tester à l’occas’. Je garde ça dans un coin de mes favoris :-)

  6. Catherine   •  

    Merci de m avoir fait découvrir ce site. Il sera intéressant de savoir quelles sont les taches qui seront le plus proposées (courses, jardinage, peinture…) et celles qui trouveront preneur. Donc a suivre.

  7. Benjamin   •  

    Très bon article :)

    • Julie T   •  

      Un article très agréable à lire ! ;-)

  8. May   •  

    Super article Léa ! J’adore le sujet qui est tellement d’actualité et accrocheur à souhait, l’article en lui-même est captivant et confirme la 1e impression du lecteur qui n’en rate pas une miette, un vrai régal journalistique ^^

  9. Léa Spaëth   •     Auteur

    Un grand merci à tous pour l’intérêt porté à ma mission !
    Comme quoi le concept a de beaux jours devant lui, vu le grand nombre de gens biens :)

  10. Amelie   •  

    Bravo pour cette idée. Et comme les français aiment râler le proposer sous la forme négative va les interresser Beaucoup de succès j’espère !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>