Les blogueurs, icônes 2.0 que les entreprises n’ont plus le choix de séduire

blog2-1

blog

Crédit photo : Getty images

Il paraît évident que pour nous, communicants issus de la génération Y, le phénomène blogueurs prend une place importante dans notre univers professionnel et qu’il est inévitable de les intégrer dans une stratégie de communication. Mais vous ne croyez pas si bien dire…Car si pour vous lire quotidiennement vos blogs préférés est similaire au fait d’être abonné à un titre de presse, ce n’est pas encore le cas de tous, et ce peu importe l’âge.

 Si j’ai décidé d’aborder ce sujet c’est justement parce que certains communicants de demain n’ont pas encore décelé cette nuance. Il est donc primordiale pour vous, étudiant en communication/marketing, jeune entrepreneur, PDG d’une entreprises ou simple salarié en communication, de la comprendre et surtout de saisir que les blogueurs sont vos alliés dans vos campagnes de communication.

 Petit rappel pour les retardataires :

Le blogueur est un internaute  propriétaire d’un journal en ligne plus communément appelé « blog ». Au travers de celui-ci, il poste des messages sous forme d’articles et dont le contenu varie en fonction de ses envies car oui, le blogueur est libre de ses choix. Grâce à son blog, son petit espace personnel, l’internaute parle de lui, son expérience, ses goûts, ses bons plans et ses envies. Il se positionne face à une actualité…et ce, peu importe la thématique. L’objectif est simple : le blogueur souhaite créer un véritable échange avec d’autres internautes et/ou blogueurs en partageant des informations. Dans le fond plus que dans la forme, il est souvent comparé aux réseaux sociaux où le but est bel et bien d’interagir entre internautes sans avoir la crainte d’exposer ses opinions. Si la « mayonnaise » prend, un lectorat se créera autour du blogueur. Il animera ce dernier, échangera avec lui et petit à petit une réelle communauté se formera.

Pourquoi un tel engouement ?

Avec la multitude de possibilités qu’offre le Web 2.0, le phénomène s’est largement développé pour créer ce qu’on appelle la blogosphère où le simple espace d’échange s’est transformé en un regroupement de blogs, tous différents, mais générant pourtant un vif intérêt de la part des autres internautes. Les blogueurs sont considérés comme de véritables « maitres de l’information ». Consultés massivement par les internautes, ils représentent une crédibilité que les journalistes, au travers de la presse, ne donne plus aujourd’hui de par la vitesse de circulation sur le Web. Tous les thèmes sont concernés : la mode, la beauté, les nouvelles technologies, la cuisine et plus récemment des thèmes plus originaux comme la séduction, ce qui amplifie le phénomène. Certains d’entre eux comme la blogueuse mode Kenza comptent 20000 visiteurs uniques par jour, parfois beaucoup plus. Le blogueur est donc passé depuis quelques années expert en la matière, devançant chaque jour un peu plus les entreprises en séduisant les internautes grâce à une réelle proximité et une part importante d’échange.

77961046_o

Crédit photo : la revue de Kenza

Peut-on faire confiance aux blogueurs ?

Les entreprises ont fini par se plier à ce « bouleversement » et n’hésitent plus à passer par les blogueurs pour communiquer sur elles, leurs produits et leurs services. La combinaison de ces deux changements a d’ailleurs permis aux blogueurs les plus influents de transformer leur passion en activité professionnelle. En effet, lorsque l’on sait que « 70% des internautes ont plus confiance dans le discours d’autres internautes que dans le discours des marques », les entreprises rebondissent en intégrant le blogueur dans leur stratégie de communication. Cette « collaboration » se fait de différentes manières comme la rédaction d’articles sponsorisés (et rémunérés) par le blogueur, représenter la marque en devenant égérie, parler d’elle en organisant des concours ou en diffusant de la publicité etc. Les blogueurs sont désormais de vrais professionnels en la matière qui concurrencent aussi les journalistes, car ils sont traités de la même manière par les marques. Les blogueurs participent maintenant aux soirées, aux journées presse, aux lancements de nouveaux produits, etc… Parmi les blogueurs on compte également souvent les « influenceurs » qui ne sont pas forcément propriétaires d’un blog mais qui utilisent des outils de Micro-blogging comme Twitter pour interagir avec les internautes.

D’un autre côté, des agences spécialisées du secteur ont vu le jour et fleurissent un peu partout. Le phénomène des blogs est devenu un vrai « business » et ces agences sont là pour créer une passerelle entre les blogueurs et les annonceurs, afin d’aider ces derniers, pas toujours à l’aise avec l’apparition de ces influenceurs du Web, à mieux appréhender leur cible. Parmi ces agences on peut citer Blogbang (Groupe Publicis), Ebuzzing, Buzz Paradise etc…

Mon avis personnel sur l’avenir du phénomène :

KidZ

Crédit photo : Getty images

Les blogs ne sont pas prêts de s’éteindre. Certes ils connaîtront des adaptations, en adéquation avec les évolutions technologiques et du Web 2.0 en général, mais le concept basé sur  l’échange restera intact. Voici quelques points qui confirmeront mon idée :

  • Etudier comment ouvrir et rédiger un blog devient monnaie courante dans les programmes des grandes écoles et cela continuera tant que les gens aimeront écrire et que Internet sera présents dans nos vies. L’importance des blogs en communication n’est plus une option mais une obligation.
  • La relation blogueur / lecteur est unique. Comme évoqué plus haut, le blogueur est maître de son « espace ». Il s’exprime comme il le souhaite, dit ce qu’il pense et surtout assume ce qu’il dit. Les consommateurs, internautes avant tout, font partie de ce lectorat et aiment cette relation basée sur la confiance dans le sens où il est totalement conscient que le blogueur ne lui ment pas. Au delà de ça, certains blogueurs aiment échanger en direct avec ses lecteurs en intervenant dans la partie réservée aux commentaires, en lui faisant remporter des concours etc…Des détails qui plaisent car ces derniers vivent cette accessibilité comme une exclusivité qu’il n’auront jamais avec un journaliste par exemple.
  • Enfin, la génération Z, connectée depuis son plus jeune âge et accro aux réseaux sociaux prendra la relève à coup sûr. En réels passionnés, les enfants/adolescents qui la compose aujourd’hui n’aurons aucun à s’adapter aux évolutions et ne manqueront jamais d’idée pour innover dans la blogosphère.

Si vous doutiez encore de l’efficacité des blogueurs ou de la durabilité du phénomène, vous ne le pouvez désormais plus. Le phénomène existe depuis 2005 et possède, selon moi, encore de belles années devant lui.

Jimmy - 28 ans - Paris Si j'étais... Une série ? American Horror Story. Pour son univers, sa créativité et son ingéniosité. Un plat ? Tous les plats ! J’aime découvrir de nouvelles saveurs et me lancer de nouveaux défis. Un lieu ? Uvita au Costa Rica. Entre jungle et mer, un vraie havre de paix et le combo parfait pour se sentir seul au monde. Linkedin/JimmyBonpunt Twitter/JimmyLGA

11 comments

  1. Winter   •  

    That kind of thnniikg shows you’re an expert

  2. Another analogy: A guy who likes missionary position sex is confronted by more creative variations (the albatross, tromboning, the pirate etc.).Missionary is still OK. Just cos it’s not the big new thing, doesn’t mean it’s obsolete. People who can do great TV/Print aren’t buggered. Most of the best virals are TV ads on the web. Most digital creative work is still shit.

  3. http://www./   •  

    I found your blog website on google and examine a few of your early posts. Proceed to maintain up the superb operate. I simply additional up your RSS feed to my MSN News Reader. In search of forward to reading extra from you later on!…

  4. Gud vad roligt! Jag växte upp med Inga och har inte sett henne på säkert 8-10 år, men hon var en av mina bästa vänner när jag var liten! Kul att se att hon gått från att vara otroligt blyg till att visa upp sin otroligt vackra kropp! Kanske man skulle försöka leta rätt på henne igen och ta upp kontakten

  5. Thanks for the comment, Haley! Yeah, I am really impressed with Raven’s work. Plus, she’s really nice. If you ever have a newborn in Northern Colorado, you should totally call her!

  6. http://www./   •  

    I wanted to visit and allow you to know how really I appreciated discovering your website today. I might consider it an honor to work at my business office and be able to utilize tips shared on your web-site and also be a part of visitors’ feedback like this. Should a position regarding guest publisher become offered at your end, you should let me know.

  7. TreatmentTalk – National Drug Facts Week: Did You Know … This entry was posted in Uncategorized and tagged abuse-or-addiction, are-the, concise-and, facts, from-substance, national-drug, share-the, the-point-, true-facts by Jim Faulhabar. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>