L’Effet Papayon : la nouvelle campagne de communication d’Oasis

Capture-d’écran-2014-04-10-à-23.19.48

Oasis le roi du buzz a encore frappé !

Rares sont ceux qui ont du passer à côté du lancement de la nouvelle grande campagne de communication d’Oasis très présente sur les réseaux sociaux depuis quelques jours.

Mais en fait qu’est ce que c’est que cette nouvelle campagne « l’effet Papayon« 

« L’effet Papayon » est une mini web série qui sera composée de quatre épisodes de deux minutes trente chacun diffusés d’ici cet été. Cette mini série mettra en avant les personnages désormais cultes d’Oasis comme Ramon Tafraise, Frambourgeoise, Mangue Debol, Orange Presslé  dans tout un tas de situations du quotidien qu’un élément déclencheur va faire basculer dans le spectaculaire.   Le premier épisode intitulé « Le cocoloc » a été posté sur Youtube le 10 avril et a déjà été vue presque 1 600 000 fois ! Au début de cette première vidéo on peut voir Ramon Tafraise qui en l’absence de ses colocataires décide d’aller faire un tour sur le site « hot » Youpomm.com… J’ai d’ailleurs moi même pu voir le mini-film au cinéma le 16 avril dans la bande annonce avant le début du film « Qu’est ce qu’on a fait au bon dieu ? ».

Si vous n’avez pas vu le premier épisode voici une séance rattrapage :

 

Des références en pagaille.

L’épisode est truffé de références en tout genre les avez-vous repérer ? Voici au moins 7 références cachées en moins de deux minutes trente :

- Le réseau social « Fraisebook » copie qui célèbre réseau social Facebook

- La publicité « Enlarge your tige » parodie de publicités sur de vrais sites pornos

- Toy Story avec « Vers l’infruinit et au-delà« 

- Le jeu « Manguy Crush » rapellant un jeu social connu pour être particulièrement adictif

- Dans le cimetière la tombe de « John Lemon« 

- La référence aux mignons de Moi, Moche et Méchant Citron

- Et enfin « Oh mon dieu, ils ont tué Kenny Kenny » parodie de South Park.

effet-papayon-oasis-marcel-web-serie-publicite-creative-1

 

Un dispositif drôlement bien pensé.

Mais en plus du cinéma et d’internet, Oasis a utilisé un dispositif de communication 360° efficace utilisant les médias majoritaires (télévision, cinéma, affichage, internet) :

Dispositif-effet-Papayon-Oasis-840x489

Mais le clou du spectacle c’est bel et bien le mini-site lancé en même temps que la web série j’ai nommé : YouPomm (oui oui vous avez bien lu il s’agit de YouPomm et non de YouPorn petits pervers !).

 

YouPomm la magnifique parodie du site coquin YouPorn.

http://youpomm.com

La parodie reprend tous les codes du site pornographique original. Tout d’abord en arrivant sur la première page l’internaute est invité à préciser s’il est « assez mûr » pour entrer dans le site ou « encore vert » détournement bien trouvé du « Avez-vous plus de 18 ans ? » qui permet d’entrer dans le site original. Si vous répondez que vous êtes « mûrs » le message les « petits coquinous sont les bienvenus« .

A l’inverse si vous avez cliqué sur « je suis encore vert » vous pouvez quand même y accéder et un message « Allez, entre, on ne le dira pas à ta mamangue » apparaît.

On y trouve aussi des catégories qui collent parfaitement à univers porno ici copié comme « Fruit-tease« , « Filf« , « Granny » ou encore « Fruitasme » (je vous laisse deviner de quoi il s’agit). Sans oublier aussi les vidéos coquines « Le pêcher originel« , « Il l’épluche en live« , « L’infruitière les aime mûres » et « Fruit bang« . Personnellement je trouve les vidéos coquines particulièrement bien réalisées et très drôles.

Enfin la parodie ne serait pas complète sans les magnifiques publicités sur les sites pornographiques sans grande originalité telles que : (« Enlarge your tige » et « Des plans jus dans ta région« ).

pub-oasis-2

Cette fois-ci Oasis a donc choisi de surfer sur un sujet qui fait clairement recette sur internet : le sexe bien sur. Si vous ne le saviez pas c’est de loin la recherche la plus effectuée par les internautes ! Depuis quelques jours la campagne est très relayée sur Twitter et l’on voit fleurir le hashtag youpomm. Oasis s’est même payé le luxe de recevoir l’approbation d’un célèbre professionnel du secteur : Marc Dorcel producteur de films X.

 

Une communication pas au goût de tous.

Cependant cette nouvelle campagne ne plaît pas à tout le monde et on trouve sur twitter ainsi que sur internet plus largement des critiques de cette communication. Certains y voient un changement de cible trop radical qui pourrait être choquant pour les jeunes consommateurs habituels de la marque. D’autres vont même jusqu’à évoquer une pornographie dans le contenu alors que la société n’arrête pas de critiquer l’hypersexualité des enfants.

Image1

Personnellement je pense que les critiques vont très loin et que ce n’est bien sur pas la volonté de la marque de pousser jusque là les comparaisons. Enfin bref en tout cas cette campagne ne laisse personne indifférent.

Mais quelle agence est à l’origine de ce buzz polémique ?

 

Marcel l’agence qui n’a pas froid aux yeux.

L’agence à l’origine de la campagne « L’effet Papayon » d’Oasis est l’agence Marcel (filiale du groupe Publicis) connue pour être particulièrement créative et qui s’occupe d’Oasis depuis plusieurs années. Cette agence a l’habitude de recevoir de nombreux prix (notamment grâce à ses communications pour Oasis).

L’agence a aussi pour clients : Renault, Ray-Ban, Contrex, Orange, Fnac, Samsung, Ubisoft, Intermarché, Total, Axa, Ratp… Pour ne citer qu’eux.

Derrière cette communication se cache le jeune scénariste Yoann Gromb reconnu comme auteur de comédies à succès produites par « L’Arnacoeur » et « Un Plan Parfait » par exemple, et réalisées par Les Andy’s ( quatre graphistes spécialisés dans les effets spéciaux et l’animation. C’est pour cela que la web-série d’Oasis regorge de références provenant du cinéma, de la musique et d’internet. Tout cela dans le pub d’élargir sa cible à un public plus adulte c’est à dire les 18-25 ans.

L’effet Papayon a donc mobilisé plus de 15 personnes en agence et 20 à la production et le fait de publier un épisode par mois a pour but de réussir à créer un vrai univers transmédia autour de la websérie. Pour faire patienter les fans, l’agence a même pensé à faire chercher les internautes pour trouver des contenus exclusifs.

effet-papayon-7

 

L’explication de la volonté d’Oasis de changer de cible.

En 2014 la volonté d’Oasis est clairement de changer de cible tout en conservant son territoire de marque déjà bien établi. Et cela afin d’affirmer complètement sa deuxième place de marque de soft drinks (cependant loin derrière l’indétronable Coca-Cola). Il fallait donc une campagne ambitieuse et particulièrement digitale pour cibler les 18-25 ans, c’est d’ailleurs ce que fait depuis plusieurs années avec brio Oasis en étant la marque ayant le plus de succès sur les réseaux sociaux.

C’est pourquoi après la campagne Be Tropical qui s’est avérée très efficace et qualitative, Oasis a choisi de lancer L’Effet Papayon, un projet bien ficelé de brand content.

 

 

Marine Pinton

Je suis actuellement en Master 2 Communication 365° à l'ECS après avoir fait un master 1 Stratégie et régies des médias à Sup de Pub. Je suis en alternance à Havas Média depuis août 2013 en tant qu'Acheteuse TV Junior. Je suis passionnée par les médias et le médiaplanning. J'aime pouvoir travailler sur des budgets différents et que chaque journée ne ressemble pas à la précédente.

1 comment

  1. Pingback: Le contenu est-il toujours roi ? - cgoandco Agence Social Media

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>