Bienvenue dans le nouveau western

wrangler-denim-spa-therapy-jeans

505790_marlboro-classicsOn joue aux cowboys et aux indiens ? Voilà, une phrase qui vous rappelle sans doute de bons souvenirs. En France, les codes éthiques du western tendent à se développer depuis quelques années. Pourquoi le western est-il indémodable ? Pourquoi nous fait-il encore rêver ? Regardons de plus près ce que le Wild West a à nous offrir.

LE WESTERN ?

Les marques en raffolent depuis ses origines dans l’Ouest américain au XIXe siècle. Dans un contexte où tout est sophistiqué et orienté selon les tendances, le style du Grand Ouest est toujours à l’honneur.

En effet, le western s’apparente bien plus qu’à une simple époque ou un style de vie c’est un vrai phénomène de mode qui dure et qui dure… De nombreuses enseignes l’utilisent au travers de leur univers de marque, le style, l’ambiance ou encore l’environnement tout est lié au western. Pourquoi ?

De Marlboro Classics à Wrangler en passant par Levi’s et Carhartt, quelques marques prônent leur histoire autour du stéréotype du bad boy, du rétro, des tatouages et des cowboys.

carhartt-force-1

levi-s-horse-412x315

Entre imaginaire et publicité, les cowboys du monde moderne ne sont pas en reste.

Des campagnes publicitaires connues et récompensées par des prix tels que Le Grand Prix Presse du Festival de Cannes ou Les Lions d’or marquent tout l’intérêt porté sur l’univers du western. Fred et Farid en témoignent avec la campagne Wrangler : We are Animals « Vous ne pouvez pas repartir à zéro avec la communication d’une marque qui a 125 ans » continue Fred. « Vous ne pouvez pas. Surtout aux Etats-Unis, où la communication devait porter sur l’univers du cowboy… Donc nous avons essayé d’extraire les valeurs associées au rodéo, au côté sauvage, les animaux, la brutalité. Mais aussi les aspects positifs liés à l’image du cowboy – l’environnement, la nature, vivre avec des animaux, vivre en synergie avec la nature, avoir du courage. Nous avons tenté de trouver toutes les valeurs que nous voulions connecter avec la jeunesse européenne. On s’est dit : peut-être que nous pouvons simplement passer du cowboy à l’animal… pour le cheval, en fait… »

Tout est lié à l’instinct, la survie, les caractéristiques du monde animal qui régissent la vie d’un cheval. Le fond du concept devait être bestial, spontané.

De l’art au cow-boy au travers de l’animalité.

wrangler-we-are-animals-ad2

Un mythe…

Blue jean, cigarette, chemise, machisme et beaucoup d’autres éléments peuvent nous faire penser que l’un des plus grand mythe masculin fait encore partie de notre quotidien. Le mythe ne s’oublie pas, il représente une sorte de référence pour chacun. Pour ce qui est du cow-boy, c’est un homme défini comme solitaire, loyale et indépendant. Le cowboy fascine dans un premier temps par sa liberté, ses choix de vie mais aussi pour sa bravoure, son respect et sa justice. Puis, ce qui ressort régulièrement dans les publicités c’est le côté bestial, animal qui nous pousse à nous attendrir devant ces hommes si rustiques. Le cowboy est un anti-héros qui suit son instinct et qui vit selon ses croyances, il régit son quotidien selon un idéal de liberté et de rébellion. C’est un personnage charismatique, qui part à l’aventure, qui est courageux et qui attire physiquement et moralement par ses bonnes pratiques. Un archétype positif reconnaissable à ses vêtements, il incarne la virilité et la jeunesse, traits souvent mis en évidence par la publicité.

wranglercowboy

L’objectif : Faire rêver.

Son aptitude à domestiquer des chevaux sauvages, illustrée par l’animal cabré dans les publicités, ou à participer aux rodéos, fait de lui un homme fort, supérieur. En somme, un esprit chevaleresque adapté au contexte de la vie sauvage tant recherché par la publicité moderne.

Un cadre de vie symbolique au sein de grands espaces vierges et dénaturés d’une société de consommation excessive. Etre nomade, libre, en harmonie avec la nature pour échapper au monde civilisé où tout est à construire, à créer.

Ce que la publicité recherche c’est la figure héroïque du pionnier, le constructeur d’un nouveau monde qui permettra aux consommateurs de s’identifier et de rêver d’une vie meilleure au travers d’une affiche ou d’un spot publicitaire. La nostalgie des tendres années, l’effet sauvage et brut de ce style directement descendu des prairies américaines attire les consommateurs.

4

 Le cowboy, une image incontournable et reconnaissable dans le monde entier.

Outre les marques de prêt à porter, les opticiens s’y collent. Johnny Hallyday a joué le cowboy pour Optic 2000. Un scénario simple : Un cowboy avec le lasso au poing, s’apprête à dresser un pur-sang dans un ranch californien. A comprendre : Une bonne occasion pour la marque de présenter sa nouvelle collection de lunettes aux branches tournantes. Paré d’une magnifique robe noire, le pur-sang fait écho aux racines du rockeur de « l’idole des jeunes ». Un moyen sûr de créer une complicité durable entre ces deux êtres mythiques. Du regard ils se jaugent, comme pour évaluer les forces de l’autre. A se demander, qui va apprivoiser qui ?

Une histoire à l’eau de rose pour attendrir le grand public : Un cowboy sensible et émouvant qui, après avoir dressé le cheval sauvage, lui rend sa liberté afin de l’aider à « vivre pour le meilleur »

 Johnny-hallyday-optic-2000

actu_8251_vignette

 

FOCUS : Profil d’un cowboy moderne.

Je me permets un « extra », étant moi-même passionnée d’équitation western et donc plus ou moins des cowboys, je vous propose de suivre le quotidien d’un cowboy moderne dans un ranch en Normandie (et oui, cela existe !). Ces photos ont été réalisées par mes soins pour la plupart, bon visionnage et mettez les clichés de côté.

Il dresse des chevaux très… sauvages !

IMG_3319

Il ne prend jamais du bon temps à cheval.

photo (1)

Le cowboy des temps modernes est un être sérieux, solitaire qui ne mène pas une vie drôle.

IMG_2018

Le cowboy d’aujourd’hui a un sens artistique développé

photo 1 (2)

Et, il adore ouvrir des portes qui ne servent à rien.

photo 3 (2)

Il ne sympathise pas avec les vaches et n’est pas très « fleur bleue ».

ATT00003

Les vaches du ranch sont maltraitées et peureuses.

ATT00003 (1)

 

En quelques mots vous l’aurez compris, en chacun de nous sommeille l’âme d’un cowboy. Je suis sûre Mesdames, que vous avez déjà songé, plus d’une fois, à un cowboy torse nu, grand, brun et barbu, musclé par le travail avec un jean un peu sale, un stetson sur la tête et un soleil de plomb… Je vous vois rougir depuis mon ordinateur, n’ayez pas honte, le mythe du cowboy est partout pour le voir,ouvrez les yeux. Qui sait ? Vous vous retrouverez peut-être plus vite que vous ne le pensiez dans un ranch… Avouez-le vous êtes conquises !

Quant à vous, Messieurs, vous savez ce qu’ils vous restent à faire pour attirer l’attention des femmes… Allez en selle !

N’hésitez à pas laisser un commentaire et à partager cet article.

En attendant, vous pouvez découvrir de façon plus approfondie l’équitation western en cliquant ici.

Yihaaaaa !

 

 

Chargée de communication interne SOFINEL (filiale EDF-Areva) ça galope dans ma tête

1 comment

  1. Ani   •  

    La campagne  » We are animals  » est une campagne géniale où nous pouvons trouver un côté à la fois artistique, esthétique et presque historique. La campagne  » Go Forth  » de Levis use aussi très bien du côté « artistique » du Western. Ces campagnes ont trouvé le moyen de construire une dimension onirique autour du Western, en mêlant animalité, beauté, force et passion. Très bons exemples !

    PS : c’est un article drôle et enrichissant à la fois, merci d’avoir partagé ça ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>