BILLET D’HUMEUR : La télé-réalité

Tele-realite-comment-elle-s-est-imposee-en-France_portrait_w532

Née en Hollande, la télé-réalité permet de montrer la vraie vie des vrais gens dans ce qu’elle a de plus intime. L’origine du terme télé-réalité vient de l’expression anglaise « Real life soap ». Aujourd’hui ce concept s’est développé dans toute l’Europe… En France, c’est dans les années 80-90 que les émissions de télé-réalité ont commencé à émerger avec « Psy show, Perdu de vue ou encore Témoin n°1 », qui sont les premières émissions diffusées en France. Depuis la télé-réalité a évolué avec des émissions comme « Loft Story » ou encore « Star Academy » qui se rapprochent de plus en plus de ce que l’ont voit de nos jours à la télévision. Des émissions comme les Chtis à Mykonos, Secret Story, les Anges de la télé-réalité

J’étais absolument contre la télé-réalité, vous savez… ces émissions absurdes ou l’on suit pendant des mois de jeunes adultes (ou pas) prêts à tout pour créer le buzz. Et puis, finalement récemment je m’y suis mise… Je ne suis pas encore tombée dans l’automatisme du « Allo t’es une fille t’as pas de shampoing c’est comme si je te disais t’es une fille t’as pas de cheveux » mais j’avoue que cette phrase commence à me hanter l’esprit.

Alors pourquoi avoir cédé à cette tentation ? Tout simplement parce que je trouve que la téléréalité est très influente. Dernièrement je me suis mise à lire des magazines people et à vrai dire plus de la moitié des sujets ne m’interpellaient pas. De nature très curieuse, je me suis mise à regarder des émissions telles que les Anges de la télé-réalité, les Chtis à Hollywood, la Belle et ses princes presque charmants ou encore Allo Nabila et sa famille en Californie !

nabilla copie

Episode un, deux, trois… Puis ca ne s’arrêtait plus. Eh bien, figurez-vous que toutes ces bimbos au corps de Barbie et au QI de pigeon sont influentes, bien que cela paraisse improbable, impossible… Personne lambda, vous, moi, devient le héro d’un jour en dévoilant ses « secrets » devant les cameras.

Prenons l’exemple de Nabilla, partie de rien, qui a réussi à se faire connaître dans toute la France et les Etats Unis ! Mais tout d’abord qui est cette jeune fille ?

Née le 1er janvier 1992, Nabilla Benattia a comme bon nombre de candidats de télé-réalité qu’une seule vocation : ETRE CELEBRE. Après s’être refaite les lèvres, le nez, les pommettes et les seins, elle participe en 2011 à l’émission L’Amour est aveugle sur TF1, et rapidement, elle tape dans l’œil des recruteurs qui lui proposent juste après une place dans Les Anges de la télé-réalité.

A 19 ans, elle commence donc son marathon télévisuel avec Hollywood Girls, Allo Nabilla ma famille en Californie et enchaine aujourd’hui au Japon ou elle réalise actuellement son tournage pour la troisième saison de sa télé-réalité, et tente également d’y faire du business…

C’est dans cette émission de télé-réalité que la jeune fille se fait connaître en France et aux Etats-Unis. Néanmoins, il faut savoir que la brunette lui a fallut quatre ridicules petits mots pour en faire tout un buzz et taper a l’œil de toute la France : « Non mais Allo quoi ! ». Elle réussi même à en faire une marque déposée à l’INPI le 11 mars dernier et publie un livre intitulé, « Non, mais allo quoi !« , qui subit un lourd échec en librairie avec à peine plus d’un millier d’exemplaires vendus.

Elle sait comment faire parler d’elle même dans les situations les plus HONTEUSES ET RIDICULES comme on peut si bien le voir sur cette vidéo ou la bimbo « bourrée », accompagnée de son amie Ayem, devient agressive jusqu’à en arriver aux mains avec une inconnue. Mais ce n’est pas tout, en mai dernier elle aurait même craché sur un agent de la SNCF. On peut néanmoins comprendre son comportement… L’adolescente aurait été condamnée à six mois de prison pour escroquerie en 2009 pour avoir ouvert un compte en banque avec un passeport volé. Les faits se seraient déroulés en Suisse, et Nabilla, qui aurait alors reconnu les faits devant le tribunal, aurait également expliqué avoir été manipulée selon le magazine Le Point. Comme quoi, quoi qu’on fasse le naturel revient vite au galop !

Fiancée depuis peu à Thomas Vergara, le couple semble s’aimer… Cela se confirme dans l’épisode 4 de sa série à la Kim Kardashian ou il lui demande de s’installer ensemble dans un loft à Paris après leur tournage en Californie…

Mais il lui en faudra plus pour se faire une bonne image et avoir sa page Wikipédia, car la « starlette » se l’es vu refusé (44 contre 60 refus), comme quoi la petite Nabilla tient plus du buzz que de l’intérêt encyclopédique ! Mais ce n’est pas tout, elle se voit également recalée au festival de Marrakech… Bernard Montiel révèle dans son émission « Est ce que ca marche ? » sur D8 : « C’est un festival très élégant, très chic, et très privé. Nabilla a souhaité fouler le tapis rouge au côté de Sharon Stone et de toutes ces stars, et ils l’ont refusée très nettement. Ils ont interdit que Nabilla se présente sur le tapis rouge. Ils l’ont interdit formellement, que ce soit pour le dîner d’ouverture ou pour le tapis rouge. »

Alors aujourd’hui, permettez moi d’avoir une pensée pour tous ceux ou celles qui recherchent la gloire, à tous ceux qui rêvent de marcher sur les pas de Kim Kardashian, et à tous ceux qui suivent ces émissions « malgré eux ». N’oubliez pas que la télé-réalité n’est pas forcement glorieuse pour tout le monde, et qu’elle nécessite une certaine force mentale car il existe des effets négatifs… Je pense notamment au cas de Loana, candidate de Loft Story, qui a fait de multiples dépressions suite aux nombreuses retombées médiatiques négatives, et qui aujourd’hui, n’est sollicitée par les medias que pour parler de sa triste histoire.

Un conseil, ne vous laissez pas influencer par ces leaders d’opinion d’un jour et réfléchissez avant de vous lancer dans une aventure de télé-réalité.

Mouna Ettouati (1991-toujours en vie), née  le 2 Septembre 1991 à Casablanca est une jeune étudiante  dans la communication. Ayant eu son Bac à Casablanca dans un Lycée français, elle fut encouragée par sa famille à poursuivre ses études en France. Elle fit dans un premier temps le choix de faire ses études à Montpellier dans une école de communication (Iscom)  pendant 3 ans puis enchaina à l'Iscom Paris pour son Master 1. Aujourd'hui, la jeune marocaine se retrouve à faire une cinquième année à l'ECS, toujours dans le même domaine. Plus tard, elle souhaiterait travailler au sein d'une franchise ou une multinationale, dans son pays natal, là où il fait très souvent beau, où les gens sont chaleureux et où la vie est beaucoup plus facile. Vous pouvez aller sur  LinkedIn pour en connaitre davantage sur elle.  

1 comment

  1. mymy   •  

    Tres bel article qui traite un sujet actuel et réel. La tele-realite n’est pas toujours aussi glorieuse comme vous le dites dans votre billet d’humeur, il est vrai qu’il en découle trop souvent des conséquences dramatique, Loana est l’exemple parfait. Bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>